Transporter un piano : comment faire ?

0 Commentaires

Puisque c’est un instrument cher et fragile, transporter un piano ne s’improvise pas. La plupart du temps, la tâche est assurée par des professionnels et se passe sans accrocs. Retrouvez ci-après le guide pour réussir un déménagement sans risquer ses biens les plus précieux.

Faire appel à un déménageur habitué aux équipements lourds

Professionnels du spectacle, vous avez tout intérêt à confier le transport de votre piano à un prestataire habitué à le faire. Ce dernier doit être un déménageur expérimenté dans le transport d’objets lourds et de valeur. Puisque la manutention demande une équipe formée, avec les techniciens accoutumés à opérer dans des conditions extrêmes et à honorer des délais courts, le déménagement de votre piano s’effectuera sans risque.

Le transport d’un piano nécessite des moyens logistiques assez spécifiques. Il faut notamment un camion, une grue-araignée ainsi qu’un ensemble de cordage et de sangles. Dans certaines situations, le monte-meuble peut être d’une grande aide. Il est parfois indispensable de faire descendre ou suspendre l’instrument de musique à travers les fenêtres. Ce qui pose tout un défi technique pour les déménageurs. Ils prennent leur temps pour étudier toutes les éventualités et minimiser les risques. Dans tous les cas, un déménageur expérimenté comme https://www.auxporteurs.com/demenagement-piano-transport/ dispose de tout le matériel nécessaire au déplacement de votre piano.

Toujours souscrire à une assurance pour ses objets de valeur

Tout comme les œuvres d’art et les objets de valeur, le piano doit être assuré. La compagnie d’assurance doit être informée quand l’instrument a été déménagé. Ce déplacement présente un risque et devrait normalement constituer une police complémentaire. La plupart du temps, il faut s’acquitter d’une cotisation qui correspond à 0,5 % environ de la valeur du bien. Cela implique qu’une déclaration en bonne et due forme devrait être faite par le propriétaire. Si l’instrument de musique dépasse plus de 10 000 euros, il se pourrait que des frais supplémentaires soient versés. De toute manière, la responsabilité des déménageurs reste limitée. Des critères d’exclusion tels que le manque de protection adéquat sont aussi à relever. Il convient cependant de noter que les prestataires habitués à transporter des objets de grande valeur sont intégralement couverts. Ils bénéficient d’un contrat sans plafonnement qui permet d’obtenir une indemnisation complète en cas d’accident touchant votre bien le plus précieux.

Contrôler le transport et l’installation de l’instrument de musique

Les risques d’accident sont réels, et ce dès le départ du piano. Cependant, les accidents arrivent le plus souvent pendant le transport. Il est ainsi nécessaire de bien définir l’itinéraire et l’heure à laquelle l’objet de grande valeur bouge. Dans la région parisienne, il vaut mieux opérer tôt le matin ou en fin de soirée. Le choix du conducteur est également à faire avec soin. Le chauffeur devrait être calme et habitué à supporter les embouteillages et l’incivilité de certains usagers de la route. En ce qui concerne le véhicule, le mieux serait d’avoir un modèle assez grand, mais qui reste pratique pour les déplacements en ville. Son système de freinage et ses suspensions sont importants. Certains vans sont beaucoup plus stables que d’autres. La tenue de route change d’une voiture à l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *