Menu

Hiver et voiture : comment bien se préparer ?

0 Commentaires

À l’arrivée de l’hiver, tout le monde se prépare physiquement pour pouvoir l’affronter. Mais la voiture a aussi besoin qu’on la bichonne pour que les quelques mois de froid puissent passer rapidement. En effet, le gel et l’auto ne font vraiment pas bon ménage. Voici quelques points à ne pas manquer pour bien s’y préparer !

Optez pour les pneus d’hiver !

Le verglas déposé sur la route pendant la période de gel est très glissant et donc, dangereux dès que la température descend à moins de 7°C, surtout s’il s’accumule en terrain dénivelé. En effet, les conditions de conduite changent inévitablement et les risques de dérapage, de tête à queue sont énormes. Si tel est le cas, dites-vous qu’il est temps de vous offrir des pneus d’hiver. Tout d’abord, ces derniers assurent une meilleure tenue de route à la voiture, parce qu’ils sont plus adaptés aux basses températures. Mais égamement, ils optimisent le freinage et la motricité avec l’existence des lamelles assurant une meilleure adhérence. Et pour terminer, ce type de pneu offre une meilleure sécurité (antipatinage, assistance au freinage…). Par ailleurs, en hiver, n’oubliez pas de vérifier régulièrement la pression sinon votre investissement n’aura servi à rien. Et enfin, sachez que vous pouvez juste changer les deux roues avant, mais si vous pouvez en acheter quatre, le niveau de sécurité est doublement renforcé. Et pour pouvoir circuler dans la neige, équipez vos pneus de chaînes ou de chaussettes.

Faites le nécessaire pour voir nettement et être bien vu

Avec la neige et le brouillard, être visible et pouvoir tout voir peuvent être difficile. Pour que vous puissiez bien voir la route, veillez à ce que votre champ de vision soit bien dégagé pour éviter tout accident. Utilisez des essuie-glaces avec des balais qui nettoient encore très bien après avoir bien dégivré le pare-brise avec des raclettes. Mais avant ça, pour éviter que le givre s’y installe, vous pouvez y poser un carton le soir ou quand vous ne roulez pas. En ce qui concerne votre visibilité, dégagez vos feux afin qu’ils puissent être bien visibles par tous les autres usagers de la route et utilisez une bombe de dégivrage s’il le faut. Enfin, vérifiez votre petite boîte à outils de temps en temps s’il y a des ampoules de rechange pour vos lampes. Elles seront nécessaires en cas de panne en cours de route. Votre sécurité doit primer dans toutes vos actions.

Ne jamais négliger le moteur

À température trop basse, le liquide de refroidissement et de la batterie ainsi que les bougies risquent de geler et créer ainsi des problèmes au niveau du moteur. Voilà pourquoi, il est vivement conseillé de le faire tourner au moins 15 min tous les mois, si la voiture reste aux arrêts durant la saison hivernale. Si vous l’utilisez, avant de partir, laissez-la se chauffer pendant 10 min. Cela permet au véhicule d’avoir la température adéquate et aux composants également, avant de se lancer dans sa course. Attention, car il est nécessaire de respecter ce temps de chauffe, car autrement, votre moteur s’usera à petit feu jusqu’à finir par se casser. Cet échauffement est utile pour chaque démarrage, en respectant bien la durée. Par ailleurs, plus il fait froid plus la durée de chauffe doit être conséquente pour que le moteur de la voiture ait la température voulue avant de se lancer sur les routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *