Menu

Comment rebooster la batterie d’une moto ?

0 Commentaires

Une moto doit être entretenue régulièrement pour éviter de subir des pannes à des moments inappropriés. Dans ce cas, il est possible qu’on passe juste à un raccommodage de pièce et la réutiliser lorsque cela ne présente aucun risque. La batterie d’une moto fait partie de ces pièces, car il est possible de la recharger pendant un certain temps avant de la remplacer définitivement.

Quand faut-il recharger sa batterie ?

Diverses raisons peuvent amener votre moto à ne plus fonctionner correctement. Pour déterminer si la batterie en est la cause, plusieurs tests simples peuvent être effectués, à la suite desquels vous aurez la possibilité d’effectuer le rechargement de votre batterie. Sachez que cet élément intervient directement lors du démarrage. Si celui-ci ne s’effectue pas correctement, il est possible que la batterie ne contienne plus suffisamment de charges. La batterie alimente aussi les phares ainsi que d’autres éléments de la moto tels que les afficheurs électroniques ou même le GPS. Si ces éléments fonctionnent mal à la suite d’une sous-alimentation, cela signifie qu’un rechargement est requis. En testant sur un voltmètre, vous pourrez facilement visualiser son état. Si le voltmètre indique 12 V, la batterie nécessite un rechargement. Si l’indicateur va au-delà de 12 V, la batterie est pleine. Légèrement en dessous de 12 V, elle a quelques dysfonctionnements. Mais dans le cas où le voltmètre indique à peine 10 V, c’est un changement de batterie qu’il faudra effectuer. Prenez également en considération l’ancienneté de cet élément. Pour ce faire, il faut considérer sa qualité, ses fréquences d’utilisation, et même les conditions thermiques auxquelles elle est soumise quotidiennement. Ce sont des points qui sont à analyser régulièrement.

Comment effectuer le rechargement ?

Lorsque le moteur tourne à plein régime, son mouvement de rotation crée un courant qui est retransmis à la batterie grâce à un alternateur. Cependant, cette méthode ne booste pas toujours la batterie, car il faut une certaine vitesse de rotation pour générer un courant suffisant. Il faut dans ce cas recharger la batterie pour éviter son épuisement. Pour ce faire, déterminer avant tout le type de batterie que vous avez. Les batteries au plomb-acide, AGM ou GEL peuvent être rechargées d’une manière classique. Il est conseillé de démonter l’élément avant de le recharger dans ce cas, afin d’éviter tout accident. Une fois démonté, il suffit de brancher les pinces du chargeur sur les bornes de la batterie en respectant les polarités. Un chargeur classique convertit le courant alternatif du secteur en courant continu vers la batterie. Il faut également vérifier en permanence le niveau de la batterie pour éviter une éventuelle surcharge. À part cela, l’intensité du chargeur est un facteur important. Si celle-ci est trop élevée, la batterie peut se charger rapidement, mais cela peut engendrer une surchauffe. De ce fait, il sera toujours préférable de réguler le chargement en déconnectant le chargeur lorsque la batterie chauffe et en le rebranchant jusqu’à ce qu’elle soit pleine. Cependant, ce genre de procédé peut nuire à l’état de votre batterie. À noter qu’il existe des chargeurs plus modernes qui s’arrêtent automatiquement lorsque le niveau maximal est atteint et recharge lorsque ce niveau diminue. Les batteries au lithium et autres nécessitent des chargeurs spéciaux. Il est recommandé d’utiliser des chargeurs intelligents pour ce type de batteries. Ces chargeurs sont capables de déterminer l’intensité de charges requise pour une batterie et s’arrêtent aussitôt que la batterie est pleine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *